Bien choisir ses pneus VTT

Pour notre premier article, nous vous proposons d’acquérir les bases   pour bien choisir les pneus de son VTT. Ceci est un récapitulatif. Il y aurait tellement de choses à expliquer sur un pneu, que nous pourrions en parler des heures et vous perdre avant le milieu de l’article.

Certains diront que c’est du vu et revu, mais une petite piqure de rappel n’est pas superflue, sachant que les pneus sont la seule partie du vélo en contact avec le sol sauf lorsque l’on prend une « gaufre »…

Le choix des pneus est donc primordial pour votre sécurité, mais également pour le rendement du vélo. Il y a donc différentes tailles, structures, types et pression conseillés, mais surtout de très nombreux choix de pneus.
Même si certaines marques proposent plus de modèles, de nombreux fabricants sont présents tels que Maxxis, Hutchinson, Schwalbe, Michelin, Mavic, …

Type de pneus:
Dans un tout premier temps nous allons nous intéresser sur le type de pneu à monter sur notre jante.

En effet, il faut savoir que vous ne pourrez pas monter tous types de pneus sur vos jantes.

1. Les pneus Tubetype sont destinés à être montés avec chambre à air. Ce sont des pneus classiques qui équipent la plus grande majorité des vélos vendus dans le commerce pour Monsieur tout le monde ou dans la grande distribution. Ces pneus restent les moins chers du marché et peuvent êtres complétés par des chambres à air renforcées, diminuant le risque de crevaisons, mais augmentant le poids de la roue.

2. Les pneus Tubeless Ready peuvent être montés sans chambre à air (seulement si votre jante est compatible tubeless, c’est-à-dire étanche). L’étanchéité du pneu qui n’est pas totale est assurée par un produit d’étanchéité ou préventif anti crevaison introduit à l’intérieur. Il existe maintenant des kits dans le commerce qui peuvent vous permettre de monter ce type de pneus sur vos jantes.

3. Les pneus Tubeless sont comme sur les voitures, un pneu totalement étanche, d’où un poids plus important, mais aussi une solidité bien plus importante que les autres modèles. Il peut être monté avec ou sans préventif.
Attention les tubeless et Tubeless-Ready doivent être mis avec beaucoup de pression afin qu’ils collent à la jante. Ajouter du préventif dans ces 2 modèles est conseillé car le préventif permettra de colmater les trous en cas de petites crevaisons.

Petite astuce, toujours avoir une chambre à air de secours dans votre sac car même avec un Tubeless, si vous veniez à avoir un problème avec votre pneu et que vous ne puissiez pas le recoller, une bonne chambre à air vous permettra de rentrer de sortie…

La taille du pneu:
Et oui, cela peut paraitre stupide, mais acheter la bonne taille de pneus mais certains débutants peuvent passer à côté de cela.
Il existe donc différentes tailles de pneus qui sont adaptées aux diamètres de vos jantes.

Aujourd’hui, il existe 3 tailles « standard » de roues pour les VTT
26 pouces,
27,5 pouces, et
29 pouces.
A cela s’ajoute la taille 27.5 +, à jantes plus larges et pneus de grosse section.

Il va être de plus en plus difficile de trouver des pneus en 26 pouces, taille qui perd sa place de standard au profit des 2 autres modèles.

Section:
La section représente la largeur du pneu, exprimée en pouces. La section influe sur le type d’utilisation du pneu : Celle-ci va varier en fonction de vos besoins, c’est-à-dire de votre pratique.

On considère généralement qu’un pneu est fin avec une largeur inférieure à 2 pouces. La section est grande lorsqu’il dépasse les 2.0 ‘’ pouces.
• une section large offrira un meilleur confort, améliorera l’amorti, protégera mieux la jante et donnera plus d’adhérence, car il y aura plus de crampons en contact avec le sol
• une section étroite pourra être gonflée avec plus de pression et donc offrira moins de résistance au roulement. C’est souvent synonyme de pneu léger.

Repères : Une section inférieure à 2.0″ correspond à un pneu étroit. C’est inscrit sur le flan du pneu à côté du diamètre. Un pneu de diamètre 27,5″ et de section 2.3 sera par exemple noté 27,5 x 2.3.
Ensuite, on retrouve la largeur du pneu, plus souvent appelée la section.
Dans le premier cas, le pneu accepte des pressions plus grandes. Cela permet de faciliter le roulement, il y a moins de résistance. En plus, comme le pneu est plus fin, il comporte moins de matière ce qu’il fait qu’il est un peu plus léger. Par contre, la différence est assez faible, on parle de quelques centaines de grammes tout au plus. Cependant, l’adhérence y est moins bonne.
De l’autre côté, un pneu large offrira plus d’adhérence, la surface de contact au sol étant plus grande. Souvent avec une pression un peu plus faible, cela permet de mieux absorber les chocs et du coup de mieux protéger la jante. Par contre, le pneu aura une résistance au pédalage plus grande, moins pratique pour de la montée.
Du coup, les sections faibles sont utilisées majoritairement par les pratiquants de cross country pour leur permettre d’être plus efficace. Ce sont les VTTétistes orientés descente qui vont profiter des avantages des sections larges.

Identifier le type de terrain et la pratique:
Une fois que vous avez déterminé le type de pneus dont vous avez besoin, il vous restera à faire le lien avec le type de terrain sur lesquels vous avez l’habitude de rouler, car c’est ce cas qui permettra là encore le bon choix des pneus.

Les différents types de terrain :
• Route
• Sous bois
• Rocailleux ou cassant
• Terrain sec
• Terrain gras ou boueux

Si dans la zone où vous roulez il y plusieurs types de terrains, il vous faudra choisir un pneu polyvalent.
La forme du pneu peut apporter de nombreuses informations sur le type de pratique et les conditions qu’il peut couvrir. De même les inscriptions sur les bords des pneus permettent d’obtenir d’autres renseignements.
Les grands crampons offrent plus d’adhérence et plus de résistance au roulement. Ils visent des terrains plus mous. Les petits crampons donnent moins de résistance au roulement. Ils sont plus petits, donc utilisent moins de matière, le pneu sera souvent plus léger. Ils visent un terrain sec et compact.

La pratique de votre sport :
• Loisirs / Pistes
• XC Country
• Enduro
• DH

La structure du pneu ou sa dureté influenceront aussi son poids, ce qui aura tendance à alourdir le poids total de votre vélo, et la pression n’est donnée qu’à titre indicatif.

Tout cela pour vous dire que le choix d’un pneu n’est pas si facile, et que dans ce petit article, nous n’avons pas tout étudié, mais essayé de vous permettre au moins d’avoir quelques notions essentielles qui vous guideront.

 

Un grand merci à notre partenaire Oxybike de Saint André de la Roche (06) pour ses conseils et les supports.

En conclusion, faites le bon choix, et surtout n’oubliez pas :

  • Qu’un bon vélociste aura toujours de meilleurs conseils qu’un site internet . Et si vous paierez moins cher sur internet, ce sera toujours votre magasin qui réparera votre bike…
  • Au delà du choix d’un bon pneu qui vous permettra d’avoir une bonne accroche et d’optimiser vos performances, n’oubliez pas que c’est l’organe de votre vélo en contact avec le sol. Pensez donc à ce critère, et ne le négligez surtout pas, car votre sécurité reste la priorité.

R.L

Les Autres Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *